L'histoire de Rennes : les nombreuses mutations de la capitale bretonne

Rennes est une ville qui a subi de profonds changements à travers les âges. Découvrez les moments forts de l’histoire de la capitale bretonne en notre compagnie !

histoire rennes hotel des lices

Notre hôtel à Rennes a beau être idéalement situé dans le cœur de ville, il ne témoigne en vérité que d’une minuscule partie de l’histoire de la capitale bretonne. En effet, au cours des dix dernières années, sept fouilles archéologiques ont été menées, lesquelles ont permis de montrer l’histoire particulièrement riche et lointaine de Rennes.

De la période pré-romaine aux temps modernes, découvrez une rétrospective des métamorphoses qu’a subi le chef-lieu d’Ille-et-Vilaine.

Rennes durant l’Antiquité et l’occupation romaine

On a trouvé à Rennes des vestiges d’une occupation romaine entre le 3ème et le 4ème siècle avant Jésus-Christ. En effet, tandis que les chercheurs sont toujours en quête d’un oppidum (une ville fortifiée gauloise), l’on sait déjà que les Romains entretenaient à Rennes plusieurs terrains agricoles.

L’on sait aussi qu’une cité antique en bonne et due forme avait été érigée pendant ladite invasion romaine. Son nom est « Condate ».

La cité servait de carrefour routier et les activités artisanales — notamment de tissage et de poterie —, y étaient prospères au 1er et au 2ème siècles avant J.-C. Mais c’est bien l’Empire Romain qui a permis à Rennes de se développer : les maisons alors faites de bois et de torchis ont progressivement laissé place à des bâtiments en pierre, chaussées et autres systèmes d’évacuation dignes de ce nom.

Les invasions barbares et l’ère médiévale

Mais l’Empire Romain sera contraint de céder sa cité sous la menace des invasions barbares, malgré la construction d’une grande muraille en 285, monument urbain emblématique de la ville qui la mettra en sécurité pendant une courte période.
La cité ne connaîtra de second souffle qu’à partir du 11ème siècle : l’élite urbaine de l’époque décida d’y installer ses quartiers alors même qu’elle avait été laissée à l’abandon. L’ancienne cité devint alors synonyme de noblesse.

Plus tard, au 15ème siècle, Rennes assista à une explosion des commerces et de l’artisanat. La place Saint-Germain accueillit nombre de boucheries, poissonneries et autres cordonneries. Tandis que deux nouvelles enceintes furent construites sur décision de Charles IX, la présence militaire se fit aussi grandissante. Peu de temps après, le Parlement de Bretagne fut installé, succédé de nombreux hôtels particuliers.

Industrialisation et après-guerre

Après le terrible incendie de 1720 qui ravagea toute la ville, Rennes renaît de ses cendres grâce à l’ingénieur Robelin et l’architecte Gabriel.
Toutefois, ce n’est que durant le 19ème siècle que la ville va réellement s’industrialiser avec l’arrivée du gaz. En 1882, le premier réseau d’égout propulse la cité dans une nouvelle dimension. Il faudra attendre jusqu’à l’après-guerre pour assister à la modernisation de Rennes ; les architectes Arretche et Maillols transformeront la ville pour en faire une cité dans l’ère du temps.

Lire aussi : 

Ce site utilise des cookies pour vous assurer la meilleure expérience.