Actualités

Trouvez dans cette rubrique toute l’actualité et les grands événements à Rennes.
Gastronomie bretonne de Rennes

Gastronomie bretonne de Rennes

30/05/2016

Avec l’un des plus grands marchés alimentaires de France, la gastronomie bretonne de Rennes ne se résume pas aux poissons, crêpes et galettes. C’est aussi des produits de saison cuisinés avec audace et accompagnés de bouteilles rigoureusement sélectionnées, ce qui se traduit par une cuisine créative de grande qualité. D’ailleurs Rennes ne compte pas moins de deux restaurants gastronomiques étoilés.

En fait, à Rennes, il est possible de déguster de bons petits plats dans des endroits variés : bistros, restaurants, crêperie.

Une gastronomie avec ingrédients originaux

Le célèbre sel de Guérande, 100% naturel, est l’un des ingrédients les plus importants de la gastronomie bretonne. Il est indispensable pour les grands chefs cuisiniers. Le sel de Guérande est connu pour ses qualités gustatives et nutritionnelles (riche en magnésium, fer, calcium…il contient même un peu de sodium). C’est un produit que l’on peut même aromatiser.
Le cidre de Bretagne est un autre ingrédient caractéristique de la cuisine bretonne. Il est utilisé aussi bien à la place du bouillon, dans les sauces et mijotés, que dans la préparation des viandes (lapins, poulets, porc) et des poissons.
Enfin, le sarrasin de Bretagne, aussi appelé blé noir, est utilisé dans la fabrication des célèbres galettes et crêpes. Ce blé fut longtemps l’aliment principal des Bretons.

Les galettes et les crêpes, deux traditions bretonnes incontournables

La Bretagne est connue pour ses crêpes et ses galettes qui se ressemblent beaucoup (la galette est un type de crêpe salée).
La galette bretonne est à base de blé noir ou de sarrasin. La galette complète est composée d’un œuf, d’une tranche de jambon et de fromage râpé. A Rennes, vous découvrirez la galette-saucisse, souvent servie accompagnée de compotée d’oignons ou de fromage, et de cidre comme boisson.
La crêpe bretonne est salée ou sucrée. Celle à base de farine de froment est sucrée, tandis que celle qui est à base de sarrasin est salée. Cette dernière est cependant peu consommée.
Servies dans des restaurants appelés crêperies, ces deux types de crêpes se dégustent chaudes ou froides, comme plat ou dessert. Elles sont généralement accompagnées de cidre.

Le meilleur de la gastronomie bretonne

Vous connaissez certainement les crêpes et les galettes bretonnes mais connaissez-vous les fameuses spécialités culinaires bretonnes suivantes ?

  • le Kig ha farz (« viande et far »): C’est le plat traditionnel breton. Souvent appelé pot au feu breton, il était considéré, dans le passé, comme le plat du pauvre. Le Kig ha farz est composé de viande (porc et bœuf), de farine de blé noir et de toutes sortes de légumes. Le tout est arrosé d’une sauce à base de beurre salé et d’échalotes appelée lipig (mot breton). « viande et far » se déguste chaud, plat d’hiver par excellence.
  • Le Kouign Amann (« gateau au beurre »): Gâteau composé de sucre, de farine et, comme son nom l’indique de beaucoup, beaucoup, de beurre ! Vous en trouverez dans toutes les pâtisseries. Quand il est légèrement réchauffé, il est particulièrement fondant et croustillant. Un vrai délice pour les papilles !
  • Le far breton (« farz fourn ») : Délicieux gâteau breton traditionnel au beurre. C’est une sorte de grosse crêpe cuite au four, de couleur jaune blanchâtre à l’intérieur, dégageant une agréable odeur de vanille. Dessert préféré des Bretons et apprécié par tous les touristes. Bien qu’à l’origine le far breton ne comportait pas de fruits, de nos jours il se décline sous plusieurs variantes : avec des abricots, des raisins secs mais surtout des pruneaux. Ce gâteau breton se déguste tiède ou froid.
  • La cotriade « kaoteriad » : Soupe composée de toute une variété de poissons (congre, maquereau, sardine, etc.), de crustacés, de légumes et d’aromates. Par le passé, La cotriade était le plat préféré des pêcheurs. C’est une sorte de bouillabaisse bretonne. Elle est servie avec des pommes de terre cuites à l’eau avec un filet d’huile et de vinaigre. Plus la soupe contient plusieurs poissons différents, plus elle est délicieuse. Le nom cotriade vient du breton “ kaoteriad” qui signifie contenu d'une marmite.

Hotel week end à rennes

Venez passer un week end à Rennes pour visiter la ville et déguster les différentes spécialités culinaires bretonnes. Pour votre hébergement, optez pour un hotel à Rennes près de la gare ou un hôtel au centre-ville de Rennes. L’hôtel des Lices, idéalement situé, au nord-ouest du centre-ville, à deux pas de la célèbre place des Lices, vous accueillera chaleureusement et vous guidera dans votre découverte de la ville et de la gastronomie bretonne de Rennes.