Les spécialités culinaires les plus incontournables de Rennes

specialités rennes lices

Il y a tant de choses à dire au sujet de Rennes ! La capitale de Bretagne se démarque de par son histoire, son patrimoine, l’architecture de ses bâtiments et ses… spécialités culinaires.

À Rennes, on mange sacrément bien, mais tout en simplicité : la majorité des spécialités bretonnes sont réalisées à partir d’ingrédients basiques et fondamentaux, lesquels sont magnifiés par une technique insoupçonnable et une cuisine rustique des plus agréables.

Dans cet article, nous tentons de vous mettre l’eau à la bouche en vous présentant une liste des spécialités que vous pourrez déguster lors de votre séjour dans notre hôtel à Rennes.

Les galettes à base de farine de blé noir

Les galettes de sarrasin, confectionnées à partir de farine de blé noir, font partie des grands incontournables de vos vacances en Bretagne. Consommée salée et en plat principal, la crêpe bretonne est une spécialité culinaire de Basse-Bretagne. Toutefois, on peut également la déguster sucrée, notamment pendant le dessert, mais à base de farine de froment cette fois.

Le caramel au beurre salé

Depuis le début des années 1970, c’est la friandise bretonne par excellence ! Le caramel au beurre salé est en effet une autre spécialité rennaise. On la trouve sous toutes les formes possibles et inimaginables et dans de nombreuses déclinaisons : desserts, pâtisseries, bonbons, nappages, etc. Un must !

Les biscuits bretons

Un biscuit bien épais et une saveur qui est la fusion du beurre demi-sel et du sucre vanillé sont les éléments distinctifs du palet breton. En version moins épaisse, on trouve aussi la galette bretonne, un autre biscuit salé et beurré.

De toute façon, impossible de ne pas passer devant une boîte en fer décorée renfermant des biscuits bretons lors de votre séjour à Rennes !

Le Kouign Amann

Derrière ce nom bizarre se cache une délicieuse pâte à pain repliée sur elle-même et garnie d’un mélange de beurre et de sucre. Le secret de son goût délicieux ? Une température de cuisson ni trop haute, ni trop faible, qui permet à la mixture de fondre et de caraméliser doucement la pâte à pain.

Le parlementin

Pâtisserie assez récente née à Rennes, le parlementin est composé de pommes, d’amandes et de cidre. C’est un groupe de pâtissiers originaires de Bretagne qui l’a inventé, en 1999. Son nom est tiré de sa forme de parallélépipède, un hommage original au Parlement de Bretagne !

Ce site utilise des cookies pour vous assurer la meilleure expérience.