Des guinguettes et le Magic Mirror au bord de l’eau

Le 29 mai prochain, le site naturel de La Piverdière, à quelques mètres des terrains d’entraînement du Stade Rennais, accueillera une structure hors du commun : un Magic Mirror qui surplombera les étangs d’Apigné. D’ores et déjà surnommé MeM, il constituera le tout nouveau lieu dédié à la culture et aux plus grands événements à Rennes. Pouvant accueillir jusqu’à 1 500 personnes, le Magic Mirror sera ouvert tout au long de l’année.

Des guinguettes et le Magic Mirror au bord de l’eau

Le 29 mai prochain, le site naturel de La Piverdière, à quelques mètres des terrains d’entraînement du Stade Rennais, accueillera une structure hors du commun : un Magic Mirror qui surplombera les étangs d’Apigné. D’ores et déjà surnommé MeM, il constituera le tout nouveau lieu dédié à la culture et aux plus grands événements à Rennes. Pouvant accueillir jusqu’à 1 500 personnes, le Magic Mirror sera ouvert tout au long de l’année.

Un Magic Mirror grandeur nature d’une valeur d’1,5 million d’euros à Rennes

Un Magic Mirror à Rennes ? « Mais qu’est-ce qu’un Magic Mirror ? », nous demanderez-vous. Eh bien notre hôtel à Rennes s’apprête à vous répondre ! Un Magic Mirror, ou palais des glaces, est une invention originaire de Belgique. Nés au début du 20ème siècle, les Magic Mirrors représentaient l’attraction principale des fêtes foraines : sous leur chapiteau, des milliers de personnes dansaient sur une piste circulaire tandis que d’autres, assises, discutaient et dégustaient un apéritif. De nos jours, les Magic Mirrors sont utilisés dans le cadre de festivals, de bals, de dîners ou encore de spectacles théâtraux.

Capable d’accueillir jusqu’à 1 500 personnes, le MeM sera proposé aux producteurs de spectacles et aux spécialistes de l’événementiel d’entreprise et associatif. En effet, ils pourront y organiser leurs diverses manifestations — qu’elles soient publiques ou privées. En outre, le MeM fera aussi office d’espace populaire et culturel. D’ailleurs, les prochains festivals Big Love et Transat prendront place aux abords du Magic Mirror.

Le MeM : trait d’union entre le centre-ville et les étangs d’Apigné

Le MeM aura tout de même coûté 750 000 euros, la totalité des dépenses atteignant quant à elles les 1,5 million d’euros. Projet à 100 % privé, il fut financé par le CPPC — structure qui gère le théâtre l’Aire Libre, le festival Mythos ainsi que l’accompagnement des artistes et autres techniciens du monde du spectacle —, à hauteur de 51 %, les 49 % restants étant pris en charge par des investisseurs privés.

« Se rendre au MeM sera très facile, et ce peu importe que vous vous déplaciez à pied, en vélo, en voiture ou en transports en commun », promet le directeur du projet. À mi-chemin entre le centre ville et les étangs d’Apigné, le Magic Mirror sera complémentaire aux guinguettes qui seront bientôt installées par la Ville de Rennes. Celles-ci sont attendues dans le quartier de Baud-Chardonnet.

Ce site utilise des cookies pour vous assurer la meilleure expérience.