5 parcs à visiter à Rennes

Du parc du Palais Saint-Georges à l’immense parc des Gayeulles en passant le parc de Thabor dont les jardins sont classés « jardin de prestige », la ville de Rennes offre en son cœur une magnifique respiration pour ses visiteurs.

5 parcs de rennes hotel des lices

De passage à Rennes, pour les amoureux de la nature, la visite de ses parcs est incontournable. De plus, vous pourrez réserver facilement une chambre dans un hôtel à Rennes pas cher.

Le jardin du Palais Saint-Georges

C’est sans doute le premier parc à visiter quand on arrive à Rennes par le train. Il se situe à l’autre extrémité de la rue Jean Janvier et le long de la Vilaine. Le bâtiment fut construit en 1670 par l’architecte Pierre Corbineau sous l’autorité de l’abbesse Magdelaine de la Fayette.

Peut-être pour conjurer le mauvais sort, une partie du bâtiment, restauré après un terrible incendie en 1921, est occupée par la caserne des pompiers tandis que l’autre partie abrite des services administratifs et la maison de citoyenneté et de la tranquillité depuis 2018.

Le très beau jardin à la française est joliment fleuri à la belle saison et la quiétude du lieu invite à la méditation et au recueillement.

Le Parc des Gayeulles

Situé au Nord-Est de Rennes, le parc des Gayeulles est le plus grand de la ville et s’étend sur une centaine d’hectares. Ce parc naturel attire tout autant les familles à la recherche de quiétude dans un cadre bucolique pour piqueniquer en famille que les sportifs avides d’activités intenses attirés par la base de loisirs, de plein-air et de sports.

Les promeneurs pourront profiter du parc, de la terrasse au bord de l’eau et de la faune et de la flore très riches tandis que les sportifs pourront transpirer grâce au parcours de running et d’accrobranche, au terrain multisports et aux appareils de fitness.

En complément de ces activités, le parc propose en plus une piscine, une patinoire, une rampe de skate et un minigolf.

Le Parc du Thabor

C’est l’un des plus beaux parcs de France classé « jardin de prestige » et qui s’étend sur plus de 10 hectares.
À l’origine, il s’agissait du jardin de l’Abbaye Saint-Melaine mais le parc fut réaménagé en 1866 par Denis et Eugène Bühler qui y créèrent un jardin à la française mais aussi un jardin paysager à l’anglaise.

Un kiosque à musique, une volière, des serres, une orangerie qui accueille des expositions photographiques ainsi que des sculptures de Charles Lenoir furent installés au fil du temps. De nombreuses activités et spectacles y sont organisés tout au long de l’année.

Les promeneurs peuvent découvrir aux détours des chemins une roseraie abritant plus de 2 000 variétés différentes de roses, une grotte, des cascades au milieu de magnifiques arbres centenaires.

Le Parc Oberthür

Le Parc Oberthür fut aménagé en 1863 par Denis Bühler, le même architecte paysagiste que celui qui créa le parc de Thabor.
Le parc entoure l’hôtel particulier de François-Charles Oberthür qui, passionné de botanique et d’entomologie, voulut conserver les différentes essences d’arbres déjà présentes comme le peuplier, le hêtre, le chêne et le merisier et compléter par des essences plus exotiques comme le chêne liège, l’érable de Pennsylvanie, le torreya de Californie, le pavier jaune ou encore le chêne à feuilles de saule.

Dans le joli étang au milieu des rhododendrons, des azalées et des hortensias s’abattent des canards, des cygnes et des hérons.

Le Parc des Tanneurs

Le parc des Tanneurs dont l’entrée se situe rue Saint-Martin abrite une villa du XIXème qui appartenait autrefois à une famille de tanneurs et propose sur un peu plus d’un hectare une promenade romantique au calme dans une petite foret de séquoias. Lieu magique à découvrir absolument !

Ce site utilise des cookies pour vous assurer la meilleure expérience.